Accueil > actualités reportages > Produits > Alliance entre Rio Tinto et Nespresso pour l’utilisation d’un aluminium (...)

Alliance entre Rio Tinto et Nespresso pour l’utilisation d’un aluminium durable dans ses capsules

L’entreprise Nespresso, connue pour ses machines à café espresso qui fonctionnent avec des capsules à usage unique, sera la première société à utiliser l’aluminium de source responsable produit par les usines de Rio Tinto.

C’est l’alliance de deux géants qui cherchent à verdir leur image. Nespresso, le leader du café en dosettes, s’allie à Rio Tinto, le deuxième groupe minier mondial, pour utiliser des capsules en aluminium certifié responsable.

Nespresso deviendra la première société à utiliser de l’aluminium de source responsable, fourni par Rio Tinto, pour produire ses capsules de café. Les deux entreprises ont signé un protocole d’entente en vue de collaborer avec les fabricants de capsules Nespresso pour remplir l’engagement d’utiliser uniquement de l’aluminium durable d’ici 2020, ce qui permettra aux clients de savourer leur café en sachant qu’il est vendu dans un emballage produit de manière responsable.

Un métal certifié

Le recours à l’aluminium certifié en vertu de l’Aluminium Stewardship Initiative (ASI) représente un jalon important dans la réduction de l’impact que ce métal a sur la planète, d’autant plus qu’il est le deuxième plus utilisé au monde. L’ASI établit des normes pour promouvoir la protection de la biodiversité, le respect des droits des peuples autochtones, la gestion de l’eau et les faibles émissions de carbone lors de la production d’aluminium. La Norme de traçabilité de l’ASI assure un mécanisme grâce auquel les utilisateurs finaux comme Nespresso ont l’assurance que l’aluminium qu’ils achètent a été produit par des entreprises certifiées ASI à chaque étape du processus. Cette norme est la première du genre pour tous les métaux industriels.

Rio Tinto et Nespresso sont impatients que d’autres producteurs et utilisateurs adoptent l’aluminium certifié ASI pour répondre à la demande des consommateurs, qui réclament des chaînes d’approvisionnement plus durables.

Alf Barrios, chef de la direction de Rio Tinto Aluminium, a déclaré : « Il s’agit d’une étape importante vers l’utilisation d’aluminium de source responsable dans toutes les industries de fabrication, dont Rio Tinto est le premier fournisseur. Nous prévoyons que la demande de produits durables provenant des consommateurs continuera d’augmenter, et les buveurs de café Nespresso peuvent être assurés que l’aluminium que nous fournissons pour leurs capsules respecte les normes internationales les plus élevées. »

Jean-Marc Duvoisin, directeur général de Nespresso, a affirmé pour sa part : « Nespresso est fière d’avoir joué un rôle de premier plan dans la création et la mise en œuvre de l’ASI. Ensemble, nous avons fait de l’aluminium de source responsable une réalité, et le mécanisme de traçabilité de l’ASI nous permettra de remplir notre engagement auprès des clients, soit réduire l’impact de leur consommation. C’est une étape marquante vers un avenir plus durable et plus respectueux de l’environnement. »

Fiona Solomon, chef de la direction de l’ASI, a déclaré : « L’aluminium est un élément essentiel de la vie quotidienne, présent dans les voitures et les avions, les téléphones portables, les bâtiments et les emballages alimentaires. Jusqu’à maintenant, il n’existait pas de norme mondiale exhaustive encadrant un approvisionnement et une production responsables. Désormais, les entreprises de la chaîne de valeur de l’aluminium qui souhaitent faire connaître leurs pratiques responsables peuvent faire valoir les normes de l’ASI auprès de leurs clients, qui, à leur tour, peuvent être sûrs qu’il s’agit des normes environnementales, sociales et de gouvernance les plus élevées. »

Tolga Egrilmezer, vice-président, Ventes et marketing, de Rio Tinto et membre du conseil d’administration de l’ASI, a ajouté de son côté : « Ce partenariat avec Nespresso est un jalon important vers l’adoption généralisée des normes ASI dans la chaîne de valeur de l’industrie de l’aluminium. »

Critères

L’aluminium certifié responsable par l’ASI, un organisme sans but lucratif, est fabriqué avec des méthodes qui « visent à favoriser la production et l’approvisionnement responsables de l’aluminium à toutes les étapes de la chaîne de valeur ». L’ASI analyse la production de l’aluminium de l’extraction de la bauxite, au recyclage du métal, en passant par les procédés d’électrolyse. La certification de l’ASI, attribuée selon près de 200 critères et après un audit indépendant, indique notamment que l’aluminium produit protège la biodiversité, a été fabriqué dans le respect des droits des peuples autochtones, et émet peu de gaz à effets de serre lors de la production. À ce jour, Rio Tinto est la première et la seule entreprise productrice d’aluminium à répondre aux exigences de l’ASI. Elle a obtenu cette certification, une des plus sévères au monde, en avril dernier.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales