Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Bali est la destination touristique à plus haut risque pour la pénurie d’eau (...)

Bali est la destination touristique à plus haut risque pour la pénurie d’eau selon ITP

Le nouveau rapport DWRI (Destination Water Risk Index) édité par le Partenariat international sur le tourisme (ITP) répertorie les douze destinations touristiques prioritaires présentant le risque d’eau le plus élevé.

The Destination Water Risk Index a pour objectif de fournir au secteur hôtelier et à l’industrie du tourisme, ainsi qu’aux parties prenantes, des informations de pointe sur les risques de stress hydrique pour les destinations touristiques les plus exposées. Bali arrive en tête de liste avec la Chine, l’Inde, la Thaïlande, les Émirats arabes unis et les Philippines.

Le rapport répertorie également les destinations où les réserves d’eau sont fortement sous-évaluée et constitue donc un risque pour les opérateurs en raison de la très grande probabilité que son prix augmente - dans certains cas de plus de 60 fois la valeur actuelle. Madhu Rajesh, directeur de l’ITP, a déclaré : " Tout le monde sait que la demande d’eau douce devrait dépasser l’offre de 40% d’ici à 2030 et nous cherchons tous des solutions pour atténuer ce problème. Le secteur hôtelier devrait engager sa responsabilité pour mieux gérer l’eau. Conscients que les pays insulaires et les destinations touristiques peuvent être les plus exposés à la pénurie d’eau, en particulier lorsque la saison touristique coïncide avec les mois les plus secs, nous avons saisi ces données essentielles pour nos membres et pour l’industrie touristique en général."

L’année dernière, ITP a lancé quatre objectifs pour le secteur hôtelier à l’horizon 2030, notamment la gestion de l’eau. Cette étude représente un outil essentiel pour les hôtels et les autres acteurs du tourisme lorsqu’ils examinent leur stratégie de croissance.

La croissance du tourisme à grande échelle est prévue dans les années à venir. L’augmentation de l’utilisation des ressources signifiera que la pénurie d’eau va devenir un défi pour les entreprises touristiques, entraînant des problèmes opérationnels, des augmentations de coûts et des risques pour leur réputation.

Le DWRI est le résultat d’une collaboration entre ITP (chef de projet), Ecolab (sponsor et fournisseur de données) et Greenview (analyse des données) pour recouvrir les bases de données existantes sur les risques liés à l’eau pour l’industrie hôtelière. Cette publication cherche à aider les promoteurs hôteliers, les entreprises, leurs propriétés et les parties prenantes du secteur du tourisme à mieux comprendre et gérer leurs risques liés à l’eau et ses implications financières sur les plus grands marchés hôteliers du monde. Le rapport présente une série de mesures prises dans des hôtels du monde entier pour réaliser des économies d’eau et réduire ainsi leur impact sur les communautés locales. Celles-ci constituent des exemples de meilleures pratiques pouvant être reproduites par d’autres.

Wolfgang M. Neumann, président du conseil d’administration des principaux groupes hôteliers d’ITP, a conclu : « En tant qu’industrie responsable démontrant son leadership sur les objectifs de développement durable, l’eau est un problème crucial pour le secteur hôtelier. Il est impératif que nous fassions tout notre possible pour protéger cette ressource vitale pour les générations à venir. Nous devons examiner nos chaînes d’approvisionnement et intégrer la gestion de l’eau à tous les niveaux pour assurer l’efficacité de son utilisation.

Voir le rapport DWRI ci-dessous :

PDF - 1.5 Mo


TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales