Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Deuxième génération d’hôtels pour le groupe OKKO HOTELS

Deuxième génération d’hôtels pour le groupe OKKO HOTELS

Avec huit établissements ouverts en quatre ans, huit autres en construction, une croissance à deux chiffres et une satisfaction client qui ne faiblit pas au fil des ouvertures, OKKO HOTELS se transforme et une nouvelle génération d’OKKO HOTELS va voir le jour, dont celui de la Gare de l’Est qui sera le premier représentant, moins de cinq ans après la première ouverture à Nantes en 2014.

À compter de 2019, les établissements du groupe OKKO HOTELS passent en deuxième génération. Nouveau look, petits changements et grandes innovations, on vous en dit plus en avant-première avec ces trois questions posées à Olivier Devys, Président-Fondateur d’OKKO HOTELS.

- Pourquoi ce changement, quatre ans après la première ouverture ?

J’ai passé une partie de ma carrière au sein d’un grand groupe hôtelier et une chose me navrait : lorsque l’on s’apercevait qu’un produit était obsolète, c’était malheureusement le cas de tout le parc de la marque, y compris celui de l’hôtel que l’on avait ouvert six mois auparavant. Cela rendait la tâche colossale, voire désespérante, j’ai compris qu’il fallait à tout prix réduire le cycle de vie du produit. De même que dans l’industrie automobile, quand une voiture est un succès commercial, on en produit plusieurs versions, nous devions être capable de repenser régulièrement leproduit OKKO HOTELS pour ne pas lasser le consommateur et rentrer dans le cercle vertueux de l’innovation continue.

- En quoi cette seconde génération est-elle différente de la première ?

Entendons-nous bien, le concept dans ce qu’il a de singulier, ne change pas. Le principe du Club reste le même, les valeurs qui sous-tendent la conception du produit sont identiques. Toutefois, nous avons voulu proposer une nouvelle interprétation esthétique du concept OKKO HOTELS, après une première génération designée avec brio par le Studio Patrick Norguet, nous avons voulu donner la parole au Studio Catoir. Nous en avons également profité pour retravailler certains usages de la chambre et du Club afin qu’ils soient toujours plus en adéquation avec les attentes de nos clients, qui ne sont pas figées et ne se sont pas privées d’évoluer au cours de ces quatre dernières années.
- Quelles sont vos perspectives pour OKKO HOTELS à court et à long terme ?

A court terme, l’ouverture de l’OKKO HOTELS Gare de l’Est est un enjeu capital à plusieurs titres. D’une part, car ce sera le premier hôtel de deuxième génération. D’autre part, car la complexit. technique du bâtiment, son implantation au coeur de Paris, au sein de l’une des plus belles gares de France en font un projet d’exception. D’ici 2022, le groupe OKKO HOTELS va doubler de taille : nous allons construire près de 1 000 chambres dans les grandes villes françaises. Nous avons fait preuve de notre capacité à nous développer rapidement, toutefois notre principal défi reste de maintenir notre niveau de qualité quelle que soit la taille du réseau. Enfin, à plus long terme, nous souhaitons développer OKKO HOTELS à l’international. Près de 50% de nos clients sont étrangers, leurs commentaires élogieux nous ont convaincus de poursuivre l’aventure au-delà des frontières hexagonales.

Une nouvelle chambre design

La nouvelle chambre OKKO HOTELS trouve sa singularité dans le design imaginé par le Studio Catoir et sa qualité dans la mise en place de partenariats avec des acteurs majeurs du design comme l’éditeur Ligne Roset. Au début, la chambre était tout à fait adaptée au séjour d’une personne seule, c’était justement le brief de la première génération, qu’Olivier Devys avait pensé en priorité pour la clientèle d’affaires. Toutefois, le design de la chambre était beaucoup moins adapté à la clientèle couple, qui représente désormais 40% des clients. “La chambre de la deuxième génération est donc adaptée à l’usage d’une personne seule, comme d’un couple. Concrètement, cela passe par des toilettes séparées, plus de rangements et une ergonomie repensée. Nous avons également souhaité scénariser l’espace nuit, la zone située autour de lit, qui méritait de par sa fonctionnalité centrale une intention déco plus forte. Nous en avons également profité pour améliorer certains aspects qui peuvent sembler de l’ordre du détail mais n’en sont pas : nous avons retravaillé la luminosité de la salle de bain, et choisi un grand miroir et un miroir grossissant pour faciliter le maquillage, nous avons placé le coffre-fort à hauteur de buste pour en faciliter l’utilisation, créé plus de rangements dans la salle de bain, et ajouté des prises de courant disponibles pour recharger ses appareils électroniques. Enfin, dans les chambres, comme au Club, nous avons opéré de nombreuses modifications en lien avec notre démarche de développement durable : choix des matériaux, mise en place du tri, passage aux fontaines à eaux…”explique Solenne Devys, Directrice Produit OKKO HOTELS.

L’hôtel OKKO de la Gare de l’Est

Construire un hôtel de 170 chambres au coeur de la Gare de l’Est, entre le quai n°1 et la rue d’Alsace, relève pour le moins du défi. Le groupe OKKO HOTELS n’a reculé devant aucune contrainte technique et juridique pour faire en sorte que ce projet audacieux aboutisse. Pour permettre à l’hôtel de voir le jour, une autorisation temporaire d’occupation a été signée avec Gare et Connexions, propriétaire du terrain. 220 boîtes à ressort ont été installées pour permettre au bâtiment de 22 000 tonnes d’absorber les vibrations de la gare et du métro souterrain. Enfin, un jardin paysager de 2 000 m2, accessible au public, sera implant. sur le toit de l’hôtel par la Mairie de Paris.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales