Accueil > actualités reportages > Comprendre > Etat des lieux de l’hébergement insolite en France par AbracadaRoom

Etat des lieux de l’hébergement insolite en France par AbracadaRoom

Le premier séminaire dédié au secteur de l’hébergement insolite, a réuni 70 professionnels du secteur, donnant l’occasion de présenter les données de l’Observatoire de l’insolite et de faire le bilan de la fréquentation de l’insolite en 2019.

L’insolite, un marché à 260 millions d’euros [1] en 2019

En 2012, AbracadaRoom et le cabinet Alliances lançaient l’Observatoire du suivi de la fréquentation des cabanes dans les arbres, étendu en 2017 à toutes les typologies de l’insolite. Depuis, l’Observatoire est renouvelé tous les deux ans afin d’apprécier l’évolution de la demande.

Après avoir découpé la France métropolitaine en cinq zones, un panel représentatif de l’offre a été mis en place en tenant compte des items géographiques, capacités d’accueil des sites, typologies d’hébergement et niveau de confort. Un relevé hebdomadaire des réservations est effectué et les taux d’occupation par zone et par période sont analysés et comparés.

Chiffres clés

Environ 1000 domaines (13 098 lits) proposent une offre insolite en France. La majorité de l’offre se trouve dans le Sud-Est (24%) et l’Ouest (23%).

Les cabanes représentent l’hébergement insolite le plus fréquent au sein des domaines (43%) et ont connu une très forte progression d’implantation depuis 2012 : +257%.

Les taux d’occupation les plus forts concernent la maison de hobbit, la cabane sur l’eau, la bulle, la tiny house et l’ecolodge.

Le panier moyen a augmenté de 17% sur AbracadaRoom.com toutes typologies insolites confondues sur les 2 dernières années pour atteindre 224€ en 2019 Sur AbracadaRoom.com 94,32% de la clientèle est française.

Top 5 des destinations

Voici le Top 5 des destinations les plus recherchées sur abracadaroom.com :

- Aquitaine
- PACA
- Bretagne
- Rhône-Alpes
- Midi-Pyrénées

L’insolite se porte bien et bénéficie du changement des habitudes de voyage : les français voyagent plus et plus près. La fonction de recherche « à moins de 2 heures de… » est très utilisée sur le site AbracadaRoom. Le modèle de 2 à 3 semaines de vacances consécutives l’été a tendance à disparaître : on se fait plaisir sur une plus courte durée. Certains veulent éviter la foule en partant en moyenne ou basse saison et en semaine, quand cela est possible. Tendance qui devrait s’accentuer en 2021 vu le contexte sanitaire. De plus, les hébergements insolites correspondent à la sensibilité écologique, le goût du terroir et du tourisme rural qui se développent ces dernières années.

[1] Mode de calcul : Nb d’hébergements total * nb de jours d’ouverture * panier moyen (nuitée)



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales