Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > L’eau minérale naturelle Wattwiller atteint la neutralité carbone

L’eau minérale naturelle Wattwiller atteint la neutralité carbone

Entreprise engagée et responsable, elle devient la première PME française du secteur à obtenir cette certification. Wattwiller, filiale de Spadel, place depuis plusieurs années le développement durable au cœur de sa mission d’entreprise.

Proposer une hydratation saine, puiser l’eau sans l’épuiser, protéger la biodiversité, voilà ce à quoi les eaux Wattwiller s’engagent au quotidien depuis plusieurs années. Grâce à la mise en place d’actions concrètes, Wattwiller, dont les sites étaient déjà neutres en carbone depuis 2016, a aujourd’hui atteint la neutralité carbone sur la totalité du cycle de vie de ses produits.

Wattwiller : une entreprise éco-responsable et citoyenne

Proche de la nature, Wattwiller place depuis plusieurs années le développement durable au cœur de ses actions. Cette démarche de responsabilité sociétale est le fruit du travail d’une petite équipe, qui nourrit une grande ambition. Celle d’hommes et de femmes engagés dans une volonté d’amélioration continue pour proposer le meilleur de l’eau et contribuer ensemble à une vie meilleure. Elle fait d’ailleurs partie des premières PME françaises à avoir été labellisées « Entrepreneurs + Engagés » par Ecocert Environnement et est aussi certifiée “Great place to work”, pour l’ensemble de ses actions menées :

● Gestion durable de l’eau : Wattwiller puise l’eau sans l’épuiser, en ne prélevant jamais plus que ce qui est naturellement renouvelé chaque année ;

● Protection de la zone de captage : des mesures strictes garantissent la pureté originelle et la qualité unique de cette eau. L’entreprise conduit une politique de protection de l’environnement en collaboration avec les autorités locales pour prévenir tout risque de contamination ;

● Protection de la nature et de la biodiversité : éco-pâturage pour lutter contre les plantes invasives, installation de ruches sur la zone de captage, biosurveillance de la diversité végétale, plantations d’arbres mellifères, formation d’un salarié à la gestion des ruches... ;

● Lutte contre le réchauffement climatique : afin de réduire son empreinte carbone, l’entreprise mène depuis près de 10 ans des actions en matière d’éco-conception de ses emballages, de tri de déchets et de réduction des dépenses énergétiques sur son site de production ;

● Amélioration du bien-être et de la satisfaction des salariés au travail : mode de management participatif, développement des compétences, nouveaux espaces de travail, etc. Wattwiller est une PME à taille humaine, où le bien-être et la satisfaction des salariés sont un enjeu du quotidien. Après la labellisation « Great Place to Work » en février 2019, une dernière enquête interne montre un taux de satisfaction des salariés supérieur à 80%.

La neutralité carbone : objectif atteint pour la PME française Wattwiller

Grâce à une analyse complète du cycle de vie, Wattwiller a identifié les aspects contribuant de manière significative à réduire son empreinte carbone. Entre 2010 et 2018, les émissions globales de CO2 par litre d’eau embouteillé ont d’ailleurs diminué de 26% chez Wattwiller. Déjà neutre en carbone depuis 2016 pour l’activité de ses sites d’embouteillage et administratif, Wattwiller visait la neutralité carbone totale en 2020.

C’est aujourd’hui chose faite. Wattwiller devient ainsi la première PME française sur le marché des eaux à être neutre en carbone. La certification a été décernée dans le cadre de la Science Based Targets Initiative (objectifs internationaux visant au maintien du réchauffement climatique en dessous de 1,5°) qui regroupe les partenaires suivants : WWF, l’Institut World Resources, le trust caritatif CDP – anciennement Carbon Disclosure Project, ainsi que le programme Global Compact des Nations Unies. Cette certification reflète l’engagement et les mesures prises par Wattwiller afin de réduire les émissions liées à ses opérations propres (Scopes 1 & 2), ses émissions indirectes tout au long de sa chaîne de valeur (Scope 3), ainsi que la compensation de ses émissions résiduelles grâce à son partenariat avec Water for Rwanda.

“Cette certification concrétise les efforts réalisés pour réduire notre empreinte carbone depuis plusieurs années et fait de Wattwiller la première PME française, parmi les marques d’eau, à atteindre la neutralité carbone. Notre site d’embouteillage était déjà neutre depuis 2016, et ce nouveau palier atteint est une vraie fierté mais aussi une étape clé de notre démarche environnementale” commente José Lefort, Responsable industriel Wattwiller. Cette certification est le résultat d’un plan de réduction continue des émissions de carbone sur l’ensemble de la chaîne, de la conception à la production, passant par :

- La réduction de 20% du poids des bouteilles entre 1993 et 2015 et depuis 2019, des projets d’allégements sur les formats 1L et 50cl.

- L’utilisation de plastique 100% recyclé dans les suremballages des packs, ayant ainsi permis d’éviter l’émission de 200 tonnes de CO2. La marque alsacienne, qui a été la première marque d’eau en France à utiliser un film de suremballage issu de plastique 100% recyclé,

- L’utilisation d’électricité issue à 100% d’énergie verte sur le site Wattwiller. La réduction constante des consommations d’énergie : un éclairage total aux leds, un passage aux chariots élévateurs électriques en 2014 et une baisse continue des pressions de soufflage des bouteilles.

- La valorisation de 90% des déchets produits sur le site d’embouteillage.

- L’encouragement au tri, les bouteilles et bouchons Wattwiller étant 100% recyclables. En parallèle de ce plan de réduction des émissions de carbone, Wattwiller, avec Spadel, réhabilite 40 puits de forage au Rwanda, en partenariat avec Water Access Rwanda. A travers ce projet, la marque soutient la préservation de l’environnement mais aussi les communautés locales : cela permettra en effet de limiter les maladies liées à l’eau grâce aux 570 millionsde litres d’eau potable délivrés à 2.500000 personnes, d’informer les habitants sur les maladies et le nettoyage des mains grâce au programme " Water Sanitation and Hygiene" de sauver environ 3 millions d’arbres, de stopper l’émission des gaz à effet de serre en mettant un terme à l’utilisation de charbon de bois pour faire bouillir et purifier l’eau, et éviter l’émission de 400,000 tonnes de CO2 en seulement 10 ans.

Une étape clé dans le parcours de Wattwiller pour un monde plus durable « Notre mission ne s’arrête pas là. Nous allons poursuivre nos efforts pour contribuer à une vie meilleure et un monde plus durable. L’objectif, à l’échelle du groupe Spadel, est d’atteindre les -42% en 2030 et zéro émission en 2050 » déclare Valérie Siegler, Directrice Générale Wattwiller. En effet, Wattwiller compte bien poursuivre ses efforts en matière de réduction d’empreinte carbone, notamment en agissant sur son packaging, qui représente environ 55% des émissions de CO2.

Ainsi, en juin 2019, l’entreprise, avec sa maison mère Spadel, a adopté une nouvelle stratégie de packaging durable, optimisant chaque étape du cycle de vie de ses produits, de leur conception jusqu’à la leur réutilisation ou recyclage. Dans le cadre de ce projet global baptisé Source of Change, 10 engagements forts ont été pris à horizon 2025, pour des packagings plus circulaires, qui puissent allier santé et protection de l’environnement.

L’eau Wattwiller : une eau pure source de sérénité et made in France

L’eau minérale de Wattwiller jaillit au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, un site exceptionnel en Alsace (NATURA2000), loin de toute activité agricole ou industrielle.

Depuis les sommets des Vosges, l’eau s’infiltre dans la terre et la roche, qui la filtrent lentement. Poursuivant son parcours souterrain, l’eau de Wattwiller est ensuite protégée sous une épaisse couche d’argile de plusieurs dizaines de mètres d’épaisseur, véritable bouclier naturel contre les atteintes extérieures. Elle jaillit ensuite naturellement d’une source d’eau minérale artésienne captée à près de 160 m sous terre, au cœur d’une ancienne zone thermale de plusieurs hectares : le Parc des Sources de Wattwiller. C’est cette configuration géologique très particulière qui offre à l’eau minérale naturelle française Wattwiller :

• sa pureté originelle (0 nitrate) ;

• l’une des plus faibles teneurs en sodium du marché (0,003g/l). Idéal pour limiter la consommation de sel au quotidien ;

• une minéralité constante et légère qui lui confère un goût neutre et équilibré, mettant en valeur les saveurs qu’elle accompagne.

Pour toutes ces raisons, l’eau de Wattwiller, au goût universel, peut être consommée au quotidien et à tout âge, y compris par les personnes les plus fragiles, les nourrissons, et les personnes suivant un régime pauvre en sodium.

Retrouvez Wattwiller sur : https://www.wattwiller.com/- Facebook- Instagram



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales