Accueil > actualités reportages > Initiatives > SeaWorld élimine la vaisselle en mousse de polystyrène dans ses parcs (...)

SeaWorld élimine la vaisselle en mousse de polystyrène dans ses parcs thématiques

SeaWorld Parks & Entertainment a annoncé que ses douze parcs thématiques avaient supprimé les articles de table en mousse de polystyrène, notamment les bols, les assiettes et les plateaux, de toutes ses activités de restauration.

Dans le cadre de son engagement à protéger les animaux et les habitats dans le monde entier, SeaWorld a remplacé la mousse de polystyrène par des produits fabriqués à 100% à base de matériaux recyclés dans tous ses parcs.

Avec des millions de repas servis dans les parcs chaque année, l’élimination des produits en mousse de polystyrène, qui ne sont pas biodégradables, permet d’éviter les sites d’enfouissement locaux, ainsi que leur rejet dans l’océan.

Selon Andrew Ngo, vice-président de la division revenus dans les parcs, « ce changement nous permet d’économiser environ 14 millions d’articles de vaisselle en mousse de polystyrène, qui résistent à la décomposition, qui restent difficiles à recycler, et polluent l’environnement chaque année. La réduction de notre empreinte environnementale est une partie importante de notre mission, et cette initiative est un pas en avant pour devenir les protecteurs de nos océans, de leurs animaux et de notre planète. » SeaWorld a d’abord éliminé la mousse de polystyrène à SeaWorld San Diego en 2013. L’entreprise rejoint d’autres organisations et villes américaines qui, de la même manière, ont interdit la mousse de polystyrène, y compris le comté de Maui à Hawaii, qui a interdit les récipients pour aliments et boissons en polystyrène à la fin de l’année dernière. L’interdiction de cette substance est entrée en vigueur le 1er janvier 2019, dans la ville de New York, et en décembre 2018 pour Saint-Pétersbourg, en Floride.

L’annonce intervient moins d’un an après que la société a retiré toutes ses pailles en plastique et ses agitateurs en plastique, après le retrait des sacs en plastique à usage unique, depuis 2013. L’enlèvement complet de tous les articles de table en mousse de polystyrène un pas de plus vers l’objectif de SeaWorld de réduire la pollution et son impact environnemental. La société a également investi dans des projets visant à réduire sa consommation d’énergie et d’eau ainsi que la quantité de déchets qu’elle génère, notamment la plantation d’un aménagement paysager résistant à la sécheresse, l’éclairage LED et l’instillation de panneaux solaires dans son parc Aquatica San Diego.



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales