Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Six Senses Victoria Falls : des écolodges sur pilotis sur le Zambèze pour les (...)

Six Senses Victoria Falls : des écolodges sur pilotis sur le Zambèze pour les amoureux de la vie sauvage

Zone protégée par l’UNESCO, la réserve animalière se situe en bord de rivière et le centre de bien-être se trouve dans le parc national des chutes Victoria du Zimbabwe.

Six Senses s’engage dans son premier projet en Afrique sub-saharienne, qui fera face à l’île Princesse Elizabeth, proche de la plus grande chute d’eau du monde. Les pavillons partiellement dissimulés du Six Senses Victoria Falls, seront écologiques et se fondent dans l’environnement du site, en offrant une connexion authentique avec la nature verdoyante et la faune aux alentours. Le complexe s’inscrit dans le cadre de l’initiative The House of Chinhara, qui vise à redonner au tourisme zimbabwéen sa majesté, en augmentant le nombre et la qualité des hébergements disponibles pour les visiteurs du parc national des chutes Victoria ; ainsi, qu’en fournissant des installations d’hébergement durables et des possibilités de formation à l’accueil pour les communautés environnantes. Les chutes Victoria comptent cinq chutes individuelles, dont quatre sont situées au Zimbabwe. Les animaux ne connaissent pas les frontières, alors, les éléphants, les hippopotames, les buffles, les grands félins ainsi que les primates seront visibles du Six Senses.

Six Senses travaille avec l’équipe de développement de Worth International, et les chefs de projet de SIP, DSA Architects International et les ingénieurs consultants CKR, sur un projet modulaire consistant en une série de structures en bois sur pilotis. L’esthétique des pilotis sera associée à d’importantes innovations en matière d’ingénierie, afin de garantir une empreinte au sol minime et aussi légère que possible, tout en résistant à un choc éventuel avec un éléphant de passage. Fabriqués hors site pour minimiser les impacts de la construction, les lodges et les villas seront reliés par des passerelles et des ponts surélevés.

Depuis le pavillon d’accueil principal, les clients se rendront dans le hall, où les équipements comprendront un restaurant et un salon surélevé, un restaurant spécialisé et un bar braai, ainsi qu’un bar avec vue sur le coucher du soleil. Le Six Senses Spa et les installations de bien-être accueilleront quatre salles de soins, une salle de sport, une terrasse de yoga, des piscines extérieures, un sauna panoramique et d’un magasin.

En plus des 22 lodges avec terrasses privées, il y aura 15 lodges de luxe avec piscines suspendues. Certains de ces lodges peuvent être interconnectés. Il est prévu de construire 17 villas individuelles avec piscine, dont neuf avec plusieurs chambres. Le design intérieur et extérieur se confondront, évoquant la connexion avec la nature environnante. Les hôtes pourront observer les brumes de la rivière au rythme du chant des cigales.

L’équipe de consultants en décoration d’intérieure de DSGN a été chargée de rendre l’esprit authentique du Zimbabwe. Les sols en bois et les finitions naturelles serviront de toile pour mettre en valeur les meubles et les œuvres d’art traditionnelles et sur mesure. L’objectif est d’atteindre une sophistication et un confort intemporels, avec des couleurs, des textures et un savoir-faire artisanal.

En plus des expériences signature sur place telles que le Earth Lab, l’Alchemy Bar et les activités pour enfants Grow With Six Senses, le Six Senses Victoria Falls ne pourra ne pas être mieux placé pour accéder à la rivière, aux chutes, aux réserves naturelles ainsi que pour rendre hommage au patrimoine et à la culture artisanale du Zimbabwe.

L’ouverture de Six Senses Victoria Falls est prévue pour 2025.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales