Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Un nouveau pas franchi vers le développement durable pour le Qasr Al Sarab (...)

Un nouveau pas franchi vers le développement durable pour le Qasr Al Sarab Desert Resort by Anantara aux Émirats arabes unis

Qasr Al Sarab Desert Resort by Anantara lance une fondation encore plus engagée pour l’environnement, avec une foule de nouvelles initiatives de développement durable qui s’appuient sur une large plate-forme de pratiques existantes d’économie d’énergie et de carbone, tout en restant fidèle à son éthique de luxe durable.

Le complexe supprimera complètement les bouteilles d’eau en plastique d’ici la fin avril 2021, en les remplaçant par des bouteilles biodégradables. Ce matériau durable est fabriqué à partir de maïs, où l’acide lactique, extrait et converti en résine 100% végétale, qui se biodégrade en 80 jours. Recyclé dans des bacs biodégradables, il est soit destiné au compostage, soit réutilisé pour fabriquer de nouvelles bouteilles en résine végétale. La propriété a banni à 100% l’usage des pailles en plastique en 2018 Les énergies renouvelables ont également été mises en œuvre dans l’ensemble de la propriété, avec des panneaux solaires exploitant la puissance du soleil du désert pour fabriquer de l’eau chaude pour toutes les chambres et villas, ainsi que pour la blanchisserie du complexe. Le système de chauffage solaire de l’eau est respectueux de l’environnement, absorbe l’énergie solaire gratuite et renouvelable et l’utilise pour produire de l’eau chaude de manière économique, réduisant ainsi l’utilisation de l’énergie conventionnelle, telle que l’électricité, jusqu’à 80%. Le complexe a utilisé efficacement la puissance du soleil pour remplir son engagement de luxe durable et économiser environ 97 000 kW / h par mois. Pour tendre vers le zéro déchet, les cuisines du Qasr Al Sarab Desert Resort by Anantara fabriquent désormais leur propre compost pour une serre de légumes et un jardin d’herbes aromatiques sur place, qui à leur tour fournissent des produits biologiques pour les plats phares du menu. La totalité des eaux grises sont utilisées pour irriguer les jardins du complexe, tandis que le carton, l’huile, le papier et les pains de savon sont tous recyclés. Les clients sont encouragés à protéger l’environnement et à minimiser les déchets et la consommation grâce à divers programmes sur place pour une utilisation intelligente de l’eau et de l’électricité. Pour encourager davantage les déplacements responsables, les visiteurs arrivant en voiture électrique trouveront des bornes de recharge gratuites dans la station, qui ont été récemment installées. Les pratiques de développement durable de Qasr Al Sarab Desert Resort by Anantara lui ont valu le statut de Gold dans les Green Growth Awards, qui couvrent un large éventail d’objectifs de RSE ont été atteints, allant de la gestion de l’environnement, à la santé, à la sécurité et aux droits de l’homme. En 2013, la station a reçu la certification Green Globe pour son architecture économe en énergie et respectueuse de l’environnement, ainsi que pour ses efforts en matière de gestion des déchets et de consommation d’eau. Le resort a obtenu cette certification chaque année depuis cette date.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales