Accueil > actualités reportages > Energies renouvelables > Un téléphone mobile qui communique par LEDs

Un téléphone mobile qui communique par LEDs

Le premier smartphone solaire à technologie Lifi sera présenté en janvier lors du salon international du high tech CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, aux Etats-Unis. Cette invention française est une véritable “rupture technologique”, estiment ses promoteurs.

Un smartphone qui reçoit et émet des informations grâce à des lampes à LED : c’est le dossier sur lequel travaillent Sunpartner Technologies, société d’ingénierie spécialisée dans les NTE (Nouvelles Technologies de l’Energie) photovoltaïques et basée à Aix-en-Provence, et la start-up française Oledcomm, pionnière sur le marché du LiFi (Light Fidelity). Le LiFi, c’est justement un nouveau moyen de communication sans fil basé sur l’utilisation de la lumière visible issue des éclairages à LEDs pour transmettre des données. Pour fonctionner, ce système a besoin d’être alimenté en électricité. Or Sunpartner développe une technologie baptisée “Wysips Connect” qui permet de transformer “n’importe quel support en surface autoproductrice d’électricité d’origine lumineuse”. Son composant ultrafin et transparent est “capable de charger un équipement électronique lorsqu’il est utilisé ou exposé à la lumière, solaire ou artificielle”. Conséquence : les deux sociétés ont trouvé une belle complémentarité et ont signé un accord pour sortir le premier smartphone solaire compatible LIFI. Ce nouveaux terminal doit être présenté en janvier, au salon international du high tech CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, aux Etats-Unis. Il permettra de “recevoir les données transférées par la lumière sans puiser dans la batterie électrique de l’appareil”. Cette nouvelle forme de communication est donc potentiellement autonome en énergie et constitue pour les responsables “une rupture technologique majeure pour le marché de tous les objets connectés (téléphones mobiles, capteurs, e-readers, etc.)”.

Quelles applications pour les établissements truffés de LEDs et de vitrages ?

“Les cellules photovoltaïques mises en oeuvre par Sunpartner agissent comme un récepteur de lumière. Une fois la lumière décodée, elle permet de transmettre un signal et les informations contenues. Ainsi, la synergie des applications LiFi d’Oledcomm et de la technologie photovoltaïque transparente de Sunpartner représente une réelle avancée technologique pour l’électronique grand public, en permettant simultanément de produire de l’énergie et de transmettre de l’information”, poursuivent-ils. On imagine également toutes les applications que cette nouveauté pourrait permettre, autant pour communiquer que pour économiser de l’énergie, dans un hôtel où l’éclairage à LEDs et les vitrages sont omniprésents. « Face à ce que consomme l’antenne Wifi d’un smartphone ou d’une tablette, on ne peut que se réjouir des considérables opportunités de marché offertes par Wysips Connect ! Avec un seul composant nous proposons une double révolution pour les mobiles : celle de l’énergie et celle du Big Data. Je suis convaincu que ce partenariat Oledcomm-Sunpartner va engendrer une forte synergie et permettra ainsi au LiFi, innovation française, d’accéder très rapidement à une échelle internationale”, affirme Suat Topsu, président et co-fondateur d’Oledcomm. “Nous nous réjouissons de ce partenariat avec Oledcomm qui permet d’afficher des nouvelles fonctionnalités de notre composant photovoltaïque. La perspective de produire de l’énergie et dans le même temps de transmettre des informations peut ouvrir des applications intéressantes sur le marché des objets connectés”, souligne de son côté Ludovic Deblois, président et co-fondateur de Sunpartner Technologies.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales