Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Agenda > EquipHotel 2022 se positionne sur l’hospitalité engagée

EquipHotel 2022 se positionne sur l’hospitalité engagée

Pendant cinq jours, du 6 au 10 novembre prochains, à Paris Expo, porte de Versailles, le salon EquipHotel revient pour une édition qui se focalise sur "l’hospitalité engagée" : engagée vis-à-vis de l’environnement, mais aussi auprès des clients et des salariés. Durant ce grand évènement, 1.200 exposants français et étrangers, ainsi qu’une pléiade d’experts vont répondre de façon concrète et précise aux attentes des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration.

Cette édition sera parrainée par Christophe Hay qui a ouvert Fleur de Loire, à Blois. Cet hôtel « Relais & Châteaux » de 44 chambres avec deux tables gastronomiques – Amour Blanc et le restaurant Christophe Hay -, kiosque à pâtisserie, spa Sisley, piscine et potager d’un hectare et demi, a été pensé et conçu dans une logique écoresponsable. Même la bâtisse XVIIe, dans laquelle l’établissement se situe, a été rénovée dans le respect de l’environnement et en cohérence avec un engagement de mise en valeur du terroir, cher à Christophe Hay, le Loir-et-Chérien. Il y avait donc une logique, une évidence même, à ce que le salon EquipHotel sollicite ce chef, doublement étoilé dans son ancien établissement de Montlivault, pour parrainer cette édition 2022 sur le thème de « l’hospitalité engagée ».

Le développement durable est devenu un critère pour choisir une chambre d’hôtel ou une table au restaurant. « slow tech » et « slow living », économies d’énergies ou autres mobilités douces sont autant de nouveaux points forts pour un établissement. Selon une étude Greet-Opinion Way de mai 2022, « plus de 8 Français sur 10 sont prêts pour l’hôtellerie circulaire ». Parmi leurs priorités, ils citent la lutte contre le gaspillage alimentaire (69%), l’approvisionnement local des produits alimentaires de l’hôtel (64%), le recyclage des déchets (48%) ou encore le choix de matériaux durables dans la construction de bâtiment (36%).

“Rien ne se fera sans que nous soyons engagés dans la RSE”, a reconnu Didier Chenet, président du GNI, lors de la présentation d‘EquipHotel 2022 dans le flambant neuf hôtel Drawing House, à Paris (XIVe). À une nuance près : “Dans le cadre du plan de relance, nous avons besoin d’être accompagné dans cette transition écologique, car c’est très lourd à prendre en compte.” Avis partagé par Hervé Bécam, vice-président confédéral de l’Umih, pour lequel, à l’heure du remboursement des PGE, il y a urgence “à préserver la capacité d’investissement de nos entreprises”.

Cinq thèmes pour ce salon

1) Se projeter dans la durée et le durable

Du bien et du mieux pour le meilleur

Responsabilité sociétale et développement Avec le local et les circuits courts en ligne de mire. durable sont désormais incontournables. Certes, Mais, à terme, tout le monde y gagne : les hôteliers, ils nécessitent un autre regard sur l’hospitalité. Une les restaurateurs, leurs salariés, leurs clients, leurs autre façon de penser un projet, gérer un chantier, fournisseurs et... la planète.

2) Rester attractif

Recrutement et fidélisation : mode d’emploi et retour d’expériences  Fédérer des compétences, créer un esprit d’équipe, impulser une dynamique : c’est le moteur de toute entreprise. Mais dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, qui évolue à la même vitesse grand V que la société, il faut adapter les critères d’attractivité avec une certaine réactivité. Et ce, dès le lycée hôtelier ou l’école de cuisine.

Par la suite, formation continue, horaires aménagés, rémunération encourageante, intéressement, logement, reconnaissance et autre valorisation des savoir-faire sont autant d’arguments pour séduire de jeunes pousses ou fidéliser des talents confirmés.

3) Penser le digital à visage humain

Maniement, déploiement et avantage de l’outil numérique

La digitalisation est désormais inhérente à ce n’est pas toujours le cas des TPE/PME, où il l’hôtellerie et la restauration. Et pour cause : elle reste des équipes à former et informer. Enfin, propose des outils, des applications, des solutions qui dit digital, ne dit pas disparition de la relation pour simplifier le quotidien des professionnels, humaine. Au contraire. Les deux approches sont mais aussi pour renforcer performance et complémentaires, surtout quand on parle de positionnement des établissements. Toutefois, service, accueil et hospitalité. si les grands groupes et les chaînes ont, dans l’ensemble, réussi leur transformation numérique.

4) Faire du beau avec du bien

Agencement, aménagement, décoration et décor à l’ère du « care »

Le luxe, c’est devenu l’espace, l’aéré, le léger. On ne s’encombre plus du superflu. Un espace dans lequel art et artisanat sont de mise, pour évoquer la beauté d’un geste, la subtilité d’un savoir-faire, la pertinence d’une transmission. Un espace où nature et naturel ont leur place côté matériaux, où l’air et
l’« outdoor » sont désormais essentiels. À l’instar de la lumière, que ce soit celle qui se pose sur les verres, couverts et menus d’une table, ou celle qui flatte matières, détails, structures, architectures. Le tout en respectant l’environnement, avec du mobilier chiné, recyclé, issu du raisonné.

5) Miser sur le soin de soi

Le bien-être au cœur du « savoir recevoir » Focus sur l’envie de nature et d’air pur d’une clientèle en quête de nouvelles sensations et de prise de recul sur la grande ville. D’où l’engouement pour le spa, la thalasso, les thermes, la campagne, la montagne... On veut du calme, une sensation d’évasion et se ressourcer avec des produits naturels, bio et locaux. Ainsi, la destination « montagne », a-t-elle enregistré un taux d’occupation en hausse de plus de 7% durant l’été 2021, selon le cabinet KPMG France. Mais, attention : qui dit « slow life » et « slow tourisme » ne veut pas dire sans accès à Internet. Car 41% des Français ne peuvent pas vivre plus de trois jours sans lire leurs mails ou se connecter au Web (source : KPMG France). Alors, il faut quand même prévoir des prises partout...

Enfin, une centaine de conférences seront organisées et une pléiade d’experts seront présents pour conseiller les visiteurs sur leurs problématiques du quotidien.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales