Voir le Menu
Accueil > labels certification et R.S.E > Labels pour l’hôtellerie et la restauration > La certification LEED GOLD souligne les exceptionnels résultats écologiques (...)

La certification LEED GOLD souligne les exceptionnels résultats écologiques de WAYAM Mundo Imperial au Mexique

WAYAM Mundo Imperial ne compte peut-être que 52 suites, mais ses efforts pour réduire son empreinte environnementale dépassent ceux des propriétés écologiques de bien plus grande taille. La propriété de Mérida, Yucatán, au Mexique, vient d’obtenir la certification LEED GOLD, la première à Mérida avec la certification LEED.

Fernando Zepeda, directeur général de WAYAM Mundo Imperial, qui emploie 72 employés, affirme que les propriétaires de l’hôtel se sont engagés sur la voie de la certification LEED en pleine pandémie. Pendant cette période plus calme, il affirme que son équipe a eu plus de temps de se concentrer sur des initiatives de développement durable. De la phase de conception de l’hôtel jusqu’à son ouverture, le respect de la planète était une priorité. "L’hôtel a été construit dans le respect des arbres de la propriété", explique Zepeda, ajoutant que l’hôtel aurait pu contenir 100 chambres, mais les propriétaires souhaitaient conserver les arbres et la végétation autour du site de l’hôtel. Les arbres contribuent à garder l’hôtel plus frais. Il y a un jardin central, entouré d’arbres, au sein d’une végétation luxuriante ainsi qu’une fontaine emblématique du lieu.

Des panneaux solaires en nombre

Toutes les fenêtres économes en énergie de WAYAM sont orientées vers l’est, ce qui entraîne une réflectivité solaire accrue, contribuant à l’isolation thermique. Il y a 165 panneaux solaires répartis dans six bâtiments de la propriété. Ceux-ci contribuent à 15% de l’électricité nécessaire à l’hôtel. Un système de gestion de l’énergie dans les chambres, basé sur une carte-clé, éteint la plupart de l’éclairage, la télévision ainsi que la climatisation, lorsque les clients quittent la pièce. Des LED sont utilisées partout. La préservation et la qualité de l’eau sont des priorités tout aussi importantes que l’efficacité énergétique. L’hôtel dispose de deux grandes citernes pour stocker l’eau de pluie. « Cette eau contribue à alimenter le système d’irrigation et les toilettes », explique Zepeda. Le système d’irrigation est réglé sur des minuteries. Deux systèmes électromagnétiques réduisent la dureté de l’eau sans utiliser d’agents chimiques, améliorant ainsi la qualité de celle-ci.

La réduction des déchets est aussi une priorité. Ainsi, l’huile de cuisson usagée est collectée et transformée en biodiésel par une entreprise extérieure.

Le restaurant met l’accent sur les produits d’origine locale

Situé au deuxième étage de Wayam, le restaurant "Cuna" propose des ingrédients d’origine locale pour préparer une cuisine traditionnelle. Le chef Maycoll Calderon a créé un lieu où tout se passe autour de la cuisine ouverte et des ingrédients, préparés avec les plus hauts standards. « Nous faisons travailler les fournisseurs locaux qui vendent des aliments biologiques », explique Zepeda. « Nous n’utilisons pas de congélateurs. Tout est frais, y compris le poisson, car nous sommes à seulement trente minutes de la côte. Nous cultivons nos propres herbes aromatiques , ainsi que de la mangue et du mamey. Nous proposons des eaux mexicaines locales à nos clients. BEE MATTERS est une expérience hors site qui permet aux clients de se rapprocher des abeilles Melipona, en voie de disparition, et des communautés de la région qui les élèvent. Les abeilles Melipona sont singulières, car elles n’ont pas de dard. L’abeille commune fournit environ 30 kg de miel par an ; l’abeille Melipona fournit pour sa part 1,5 kg de miel par an.

Un guide informe les visiteurs sur tout ce qui concerne Melipona : l’importance des abeilles, les types d’abeilles que l’on trouve dans tout le Mexique et le Yucatan, les nombreux avantages de leur miel, leur mode de vie et pourquoi il est si important de les conserver. Les invités goûtent ensuite au miel et découvrent les deux types de ruches.

En offrant un don en nature, les visiteurs peuvent soutenir les collectifs mayas à prédominance féminine, ou meliponarios, qui défendent ces espèces d’abeilles contre leur extinction. Les invités peuvent « adopter » une ruche. L’expérience se termine par un repas fait maison dans une habitation maya. Un mois plus tard, les participants recevront une image de leur ruche.

L’expérience a été lancée en septembre 2022, créée pour mettre en lumière les liens profonds de WAYAM avec la conservation de la nature et les traditions des Mayas modernes du Yucatan.

Une propriété sœur du WAYAM Mundo Imperial—XIXIM ouvrira bientôt ses portes en octobre. Nichée dans une réserve écologique à Celestún, située dans la région occidentale de l’État du Yucatan, la propriété de 32 suites est axée sur le bien-être et passera à 76 suites au cours de sa deuxième phase.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2024 hotelseconews.com | Mentions légales