Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Le Fogo Island Inn : un hôtel du bout du monde unique

Le Fogo Island Inn : un hôtel du bout du monde unique

Située au nord-est des côtes de Terre-Neuve, l’île de Fogo abrite près de 3000 habitants, qui pendant des générations ont vécu de la pêche à la morue. Composé de 29 chambres, ouvertes sur l’immensité de l’Atlantique, l’hôtel à l’architecture contemporaine, presque futuriste, fait cohabiter art actuel, histoires de pêche et artisanat local fait à main.

Ce qu’il y a de remarquable dans l’aventure du luxueux Fogo Island Inn, c’est qu’il s’agit d’une « entreprise d’innovation sociale ». Zita Cobb, une fille de pêcheurs de l’île, a fait fortune dans la fibre optique avant de rentrer au pays, à 42 ans. Elle y a créé la Fondation Shorefast avec deux de ses frères. Objectif : revitaliser l’île par des projets novateurs mais respectueux de la tradition insulaire et de l’environnement. D’abord ont été élaborés des programmes d’aide à l’éducation et des studios d’artistes ont été construits, en même temps qu’une quinzaine de maisons typiques de l’île ont été restaurées. Puis, la formidable aventure du Fogo Island Inn a débuté.

Un fort respect de l’environnement

L’hôtel en forme de X, tout de beau bois blanc vêtu, trône comme un bateau-amiral sur la côte, en partie perché sur des piliers en acier, avec vue imprenable sur l’océan depuis chacune de ses 29 suites. L’impact environnemental de l’auberge a été soigneusement examiné. Design nordique épuré, touches éminemment chaleureuse dans la décoration. La part belle est faite aux matériaux et produits locaux. Les programmes de recyclage et de compostage, les systèmes de captage des eaux pluviales et les énergies renouvelables ainsi que les sources d’énergie à base de bois sont en place partout. En outre, la nourriture locale, organique et saisonnière est une priorité et l’hôtel a même créé la coopérative agricole de Fogo Island.Les meubles comme tous les textiles utilisés dans la décoration sont l’œuvre d’habitants de Fogo, salariés du Fogo Island Shop, créé par la fondation. L’hôtel emploie presque uuniquement des gens de l’île et même les guides sont des « locaux » ! Vertueux en utilisation de matériaux et technologies « vertes », l’hôtel est aussi généreux en versant 10 % du revenu des chambres et la totalité de ses bénéfices à la Fondation Shorefast pour financer ses projets et programmes artistiques ou économiques sur l’île.

http://www.fogoislandinn.ca



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales