Accueil > actualités reportages > Initiatives > Le sommet sur le climat One Planet Summit s’ouvre aujourd’hui sur l’île (...)

Le sommet sur le climat One Planet Summit s’ouvre aujourd’hui sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt

Le One Planet Summit est organisé à la Seine Musicale à Boulogne Billancourt, sur l’île Seguin. Deux ans jour pour jour après l’adoption de l’Accord de Paris au Bourget, ce sommet d’étape sur la lutte contre le réchauffement climatique est au cœur de cette journée, où il sera question de la manière dont les acteurs engagés dans la finance publique et privée peuvent innover pour soutenir et accélérer notre lutte commune contre le changement climatique.

Ce sommet international, co-organisé avec les Nations Unies et la Banque Mondiale et voulu par Emmanuel Macron, s’inscrit dans l’agenda et la logique de la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Il s’attache particulièrement aux questions de financement des actions climat et à l’alignement des flux financiers qui permettront d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris aussi bien en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre que de protection des populations face aux conséquences du dérèglement climatique. Ce sommet vise des résultats très concrets. Il sera principalement consacré à la mobilisation de financements pour faire avancer des projets concrets, dans tous les domaines de la lutte contre le changement climatique : énergies renouvelables, transports propres, agriculture, bâtiments et ville durables, protection des population face aux impacts du changement climatique. Il a donc pour ambition de rassembler l’ensemble des acteurs clés du monde de la finance et du climat afin de co-construire les outils, alliances et initiatives indispensables au verdissement de la finance et accélérer la mise en œuvre de projets climat sur le terrain. Les entreprises au cœur de cette mobilisation, ont multiplié les annonces ces derniers jours visant à montrer leur engagement « vert ».

Une mobilisation importante

Le président français a séduit 53 à 54 chefs d’État et de gouvernement (Allemagne, Bangladesh, Égypte, Hongrie, îles Fidji, îles Marshall, Maroc, Mali, Mexique, Norvège, Royaume-Uni, Tunisie, etc.). 130 pays sont représentés au niveau ministériel, autour de 4 000 participants, dont un millier de journalistes. Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies, ainsi que ses deux prédécesseurs (Ban Ki-moon et Kofi Annan) sont attendus. Plus de 50 intervenants (ONG, entrepreneurs, investisseurs, membres de gouvernement, acteurs locaux, scientifiques) vont, autour des 4 tables rondes de la matinée du One Planet Summit, proposer des solutions pour mobiliser la finance publique et privée :

- Changer l’échelle de la finance pour l’action climat

- Verdir la finance en faveur d’une économie durable, co-présidé par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances

- Accélérer l’action locale et régionale en faveur du climat

- Renforcer les politiques publiques pour la transition écologique et solidaire

Les 3 objectifs du One Planet Summit

- Agir concrètement et collectivement ;

- Les solutions existent, déployons-les à l’échelle globale et locale ! Le plus vite possible ;

- Innover ;

- Soyons créatifs et astucieux pour adapter nos systèmes aux changements inévitables et accélérer encore la réduction des émissions de gaz à effet de serre ;

- Être solidaires ;

- Nous sommes tous affectés par les changements climatiques, mais certains d’entre nous y sont plus vulnérables. Travaillons ensemble pour le bien de tous et accompagnons plus encore les pays et populations qui en ont le plus besoin.

Comment ? En présentant des actions et annonces concrètes et nouvelles (des ClimActs) qui engagent l’ensemble des acteurs publics et privés. Les pays invités à participer à ce Sommet sont ceux qui sont particulièrement engagés dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris et dans la recherche de solutions concrètes et efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique. Le One Planet Summit n’est pas une COP, assure-t-on à l’Élysée. Ce sommet est plus spécifiquement consacré « au financement des actions climatiques » et « à la nature des flux financiers attendus par l’accord de Paris.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales