Accueil > actualités reportages > Comprendre > Un Noël écoresponsable au nez et à la barbe du Père Noël !

Un Noël écoresponsable au nez et à la barbe du Père Noël !

L’heure est déjà à la préparation des fêtes de fin d’année, pensez à un Noël respectueux de l’environnement en choisissant votre sapin et votre décoration.

Mon beau sapin, roi des forêts françaises !

Chaque année, 6,5 millions de sapins de Noël sont vendus en France. En 2015, 5,3 millions de sapins naturels et environ 1 million de sapins artificiels ont orné les salons français. Savez-vous pour autant quel sapin choisir pour un Noël plus vert ?

• Le sapin artificiel est une bonne idée si vous prévoyez de l’utiliser longtemps. Sa fabrication consomme de l’énergie et du plastique (pétrole), il faut donc garder son sapin artificiel au moins 20 ans pour limiter son impact environnemental.

• Le sapin naturel permet de soutenir les producteurs locaux. En effet, la plupart des sapins que nous trouvons dans nos foyers sont issus des forêts françaises. C’est principalement dans le Morvan et dans le Jura que se trouvent les plantations agricoles de sapins de Noël.

La bonne idée : choisir un sapin non coloré ou recouvert de neige artificielle qui pourra être broyé ou composté après les fêtes.

Le saviez-vous ?

L’association française des sapins de Noël attribue un nouveau label « Plante bleue » pour les producteurs qui s’engagent à adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement. Les collectivités, quant à elles, ont également limité leur consommation d’énergie ces dernières années. Le remplacement généralisé des motifs à lampes à incandescence par des motifs à lampes basse consommation permet ainsi d’économiser jusqu’à 95 % des consommations électriques liées aux illuminations de Noël.

Ça sent le sapin… pour les sapins de Noël !

Idéalement, plantez votre sapin de Noël en pot dans un jardin à la fin des fêtes. C’est son destin rêvé ! Sinon, des lieux sont spécialement réservés pour récupérer vos sapins après les fêtes : les espaces de collecte des magasins et collectivités ou encore la déchèterie la plus proche de chez vous. Votre sapin sera broyé ou composté et servira à protéger et nourrir les plantations des jardins publics par exemple.

Attention à la sécurité incendie avec les guirlandes !

L’ADEME conseille de limiter les décorations électriques à cause de courts- circuits éventuels et de laisser parler sa créativité. De nombreux tutos peuvent stimuler votre imagination et peuvent être trouvés sur les blogs, et les réseaux sociaux tels que Pinterest ou Instagram. Si vous décidez d’acheter des décorations, gardez-les le plus longtemps possible.

Lors de l’achat des guirlandes, soyez vigilant à la consommation électrique des guirlandes lumineuses et à leur qualité ; privilégiez celles munies d’ampoules LED. Vous pouvez même investir dans un minuteur pour réglage automatique des guirlandes.

Nouveau : Cette année les guirlandes solaires font leur apparition. Autonomes, elles fonctionnent grâce à des capteurs solaires pendant près de 6 heures d’affilé.

A éviter : La neige artificielle et les peintures qui recouvrent les branches du sapin : ce sont des produits chimiques qui libèrent des molécules polluantes dégradant l’air intérieur de l’habitat.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales